J’ai trouvé une bague étrange dans la voiture de mon mari et cela a bouleversé ma vie.

HISTOIRES DE VIE

Quand le mari de Jane, Patrick, commence à prêter plus d’attention à son téléphone qu’à elle, elle le soupçonne d’infidélité. Puis les choses se chauffent quand elle découvre une bague mystérieuse sous le siège de sa voiture. Récemment, tout chez mon mari semblait étrange.

Patrick, qui avait toujours été un livre ouvert pour moi, était devenu un mystère. Il est passé de ne pas se soucier de son téléphone quand nous étions ensemble à être obsédé par lui, le gardant comme un secret précieux.


J’ai mangé seule la plupart des soirs parce que Patrick était enfermé dans notre étude, prétendant travailler tout en murmurant au téléphone.

« Qu’est-ce qui se passe, Patrick ? » je l’ai interrogé après avoir vécu la même routine froide pendant deux semaines. « Le travail est exigeant, Jane, » a-t-il déclaré, gardant le contact visuel. « Ça va se calmer bientôt, je te le promets. »

Patrick s’asseyait habituellement avec moi pour discuter de son travail, mais il se retirait dans son bureau avec une tasse de café. Ce n’était pas seulement la distance entre nous ; c’était le silence et les mots non-dits qui imprégnaient notre maison.

Quelques jours plus tard, Patrick m’a informée que je pouvais utiliser sa voiture pour aller travailler. « Utilise la mienne, chérie, » a-t-il répondu quand j’ai noté que m’arrêter à la station-service me ferait arriver en retard au travail. « Je l’ai rempli hier soir. »

Je suis montée dans la voiture de Patrick, inhalant l’arôme familier de son parfum mélangé aux vieux sièges en cuir. En ajustant le siège conducteur, je l’ai découvert – une belle bague cachée derrière le siège dans une boîte en velours.

Ce n’était pas la mienne, c’était évident. Mais elle était extrêmement belle, avec une sensation familière. Mon cœur a chuté en voyant le design complexe et comment elle scintillait dans la lumière. À qui appartenait cette bague ?


J’ai démarré la voiture et je suis allée au travail, tandis que les questions affluaient. Y avait-il quelqu’un d’autre ? Les nuits tardives et le téléphone gardé par Patrick étaient-ils destinés à une autre femme ? Qui était à l’autre bout de ses appels chuchotés ?

Je suis entrée dans mon bureau, sentant le poids de l’infidélité possible de Patrick sur moi. Patrick m’a informée que mon 30e anniversaire approchait, et qu’il avait de grands projets pour cela.

Mais que se passerait-il s’il n’était pas là pour se réjouir avec moi ? Et s’il me quittait pour quelqu’un d’autre ? Dans un moment de rage – ou peut-être de désespoir, ou même de vengeance – j’ai conçu un plan.

Si cette bague appartenait ou était destinée à l’autre femme dans la vie de Patrick, j’espérais qu’elle puisse ressentir une fraction du chagrin que j’éprouvais.

J’ai donc pris ma bouteille de sauce habanero, que j’utilise sur tous mes repas au travail, et j’ai noyé la bague dedans. Après qu’elle ait séché, j’ai replacé la bague à son emplacement d’origine, me préparant à la tempête imminente.

Puis j’ai sorti mon stéthoscope et j’ai commencé à examiner mes patients. En rentrant chez moi, Patrick cuisinait le dîner, mais dès qu’il a éteint le feu, il a mis ses chaussures.


« Je dois aller voir ma mère ; elle a besoin d’aide chez elle. Je serai bientôt de retour, » a-t-il déclaré en sortant par la porte. J’ai marché dans la maison, m’attendant à ce qu’il se passe quelque chose.

J’ai envisagé d’appeler la mère de Patrick pour vérifier s’il était réellement parti chez elle. « Garde-toi ensemble, Jane, » je me suis rappelée avant de me servir à dîner.

Mon téléphone a sonné, me sortant de mes pensées – je devais rester vigilante au cas où l’un de mes patients aurait une urgence médicale. Mais c’était Monica, ma meilleure amie, qui parlait d’une voix paniquée. « Jane ! J’ai besoin de ton aide ! » a-t-elle dit au téléphone, à peine en train de respirer. « Qu’est-ce qui ne va pas ? » ai-je demandé calmement.

« J’ai mis un bijou et ma main brûle comme si elle était en feu. Que dois-je faire ? Cela ne m’est jamais arrivé auparavant ! C’est tellement grave ! » Ses paroles m’ont choquée. Cela ne pouvait pas être une coïncidence.

Donc la femme que j’accusais d’infidélité avec mon époux n’était pas une inconnue, mais plutôt ma meilleure amie ? J’avais besoin de réponses. Après avoir calmé Monica et lui avoir conseillé qu’un remède rapide serait de plonger sa main dans du yaourt nature, je lui ai demandé gentiment pourquoi elle souffrait autant.


« Je… je ne sais pas, Jane. Cela a commencé juste quelques secondes après avoir mis la bague. Patrick ne savait pas quoi faire non plus, alors il m’a dit de t’appeler, » a-t-elle expliqué, haletante lorsqu’elle a réalisé qu’elle s’était trahie.

« Mon Dieu, Monica. Pourquoi es-tu avec Patrick ? S’il te plaît, dis-le-moi. Il y a eu une pause. Elle a eu un bref moment d’incertitude avant d’admettre la vérité.

« Ce n’est pas comme tu le penses, Jane. Patrick et moi préparions ta fête surprise. Cette bague est pour toi. C’est un héritage familial du côté de Patrick qu’il voulait te donner. Il me l’a montré maintenant parce qu’il venait de la faire nettoyer.

« Je voulais juste l’essayer. » Les pièces du puzzle s’emboîtaient enfin. Toutes les nuits tardives, le secret, l’obsession de Patrick pour son téléphone – tout était pour moi.

Dans mon empressement à condamner, j’ai failli perdre la confiance et l’affection que nous avions développées au fil des ans. J’ai exhorté Monica à