Je n’ai pas pu Contacter Mon Mari pendant des Jours – Puis Ma belle-Mère M’A Appelé et M’A Révélé la Vérité Choquante

HISTOIRES DE VIE

Le monde d’Abbie bascule lorsque son mari disparaît sans laisser de trace, ne laissant derrière lui qu’une note énigmatique.

Quelques jours plus tard, un appel téléphonique de sa belle-mère révèle un secret choquant qui secoue Abbie au cœur. Où est Matthew?

« Matthieu? Ce n’est pas drôle, où es-tu? »J’ai appelé, m’attendant à entendre sa voix d’une autre pièce.

Mais la maison était silencieuse, à l’exception du léger bourdonnement du réfrigérateur.

Mon cœur s’est mis à battre la chamade lorsque j’ai remarqué une note sur la table de la cuisine.

Il était écrit “  » Ne me cherchez pas.”

J’ai regardé la note, espérant que c’était une mauvaise blague.

Matthew aimait les farces, mais cela semblait différent. J’ai attrapé mon téléphone et composé son numéro, seulement pour l’entendre passer directement à la messagerie vocale.

« Matthew, rappelle” moi, » dis-je, essayant de garder ma voix stable. « Ce n’est pas drôle.”

J’ai appelé sa mère ensuite. « Salut, c’est Abbie. Avez-vous des nouvelles de Matthew?”

” Non, chérie,  » répondit Claire. « Est-ce que tout va bien?”

« Oui, oui, ça l’est. Désolé, je suppose qu’il est juste sorti se promener.”

J’ai raccroché et essayé son meilleur ami, James.

” Non, Abbie, nous n’avons aucune nouvelle de lui,  » dit James, son inquiétude reflétant la mienne.

Matthew n’est jamais revenu.

Les enfants n’arrêtaient pas de demander: « Où est papa?”

Je ne savais pas comment leur répondre. Je suis finalement allé à la police, serrant la note dans ma main.

« Madame, avec la note qu’il a laissée, nous ne pouvons pas lancer de recherche”, a déclaré l’officier.

« Mais il a disparu! »J’ai protesté, sentant une boule monter dans ma gorge. « Et s’il lui arrivait quelque chose?”

L’officier secoua la tête. « Je suis désolé, mais les adultes ont le droit de disparaître s’ils le souhaitent. On ne peut rien faire.”

J’ai quitté la gare en me sentant impuissant et seul.

Je suis rentré chez moi dans notre confortable maison de banlieue, maintenant remplie d’un vide étrange. J’ai rassemblé les enfants dans le salon.

« Les enfants, j’ai besoin de vous dire quelque chose”, ai-je commencé, la voix tremblante. « Papa est… il est parti pour un moment.”

« Pourquoi, Maman? »mon plus jeune a demandé.

“Je ne sais pas, chérie”  » répondis-je, la serrant dans ses bras. « Mais nous devons être forts, d’accord?”

Les jours qui ont suivi ont été un flou de larmes et de questions sans réponse.

Chaque recoin de la maison me rappelait Matthew.

Sa tasse de café préférée sur le comptoir, ses chaussures près de la porte, la veste qu’il portait toujours suspendue dans le placard.

J’ai essayé de garder les choses normales pour les enfants, mais c’était difficile. Chaque fois qu’ils posaient des questions sur leur père, mon cœur se brisait un peu plus.

Puis, un jour, j’ai reçu un appel de ma belle-mère.

“Si tu veux connaître la vérité, promets-moi que tu ne diras rien à Matthew”, sa voix craqua à travers l’appel FaceTime, brisant le silence de la pièce.

« Promis? Qu’est-ce qui se passe? »Demandai – je, sentant un nœud se resserrer dans mon estomac.

« Matthew est ici chez moi. Avec sa maîtresse et leur nouveau-né », commença-t-elle.

J’étais horrifié.

« Matthew m’a dit de garder ça secret pour toi, Abbie”, a-t-elle poursuivi. « Sa maîtresse n’avait nulle part où aller, alors il l’a amenée ici. Il prévoit de dépenser de l’argent de votre compte joint pour leur louer un appartement. Il m’a dit qu’il allait divorcer et rester avec sa maîtresse. Elle a barely à peine 19 ans.”

J’avais l’impression que le sol venait d’être arraché de dessous moi.

Ma vision s’est brouillée de larmes alors que je luttais pour comprendre ses paroles.

« Il… il est quoi? »J’ai bégayé.

« Je suis désolée de vous avoir menti sur l’endroit où il se trouve et de ne pas avoir dit la vérité plus tôt”, a-t-elle poursuivi. “Je ne savais pas quoi faire puisque c’est mon fils… j’avais besoin de temps pour réfléchir à tout.

Mais tu es aussi ma famille et la mère de mes petits-enfants, que j’aime tendrement. C’est pourquoi j’ai décidé de te dire la vérité. Abbie, tu as encore le temps.

Vous pouvez trouver un avocat et économiser votre argent pour le bien de vos enfants.”

Je tremblais, un mélange de colère, de trahison et de chagrin me traversait.

“Je n’arrive pas à y croire,” dis-je, essayant d’apaiser ma voix. « Merci de me l’avoir dit. J’ai besoin de protéger mes enfants et moi-même.”

Mettant fin à l’appel, je me suis assis dans un silence stupéfait, la réalité de ma situation s’écrasant sur moi. Matthew, l’homme en qui j’avais confiance et que j’aimais, avait l’intention de nous abandonner pour une autre femme.

Les enfants ont senti que quelque chose n’allait pas. « Maman, où est papa? »ma plus jeune a demandé, ses grands yeux remplis de confusion.

“Il ne reviendra pas, chérie,” dis-je, la serrant dans ses bras serrés. « Mais nous nous sommes mutuellement, et tout ira bien.”

J’avais du mal à croire ce que ma belle-mère m’avait dit, mais je devais continuer à avancer pour mes enfants. J’ai immédiatement contacté un avocat.

Alors que nous discutions de mes options, j’ai reçu un appel d’un numéro inconnu. J’ai hésité avant de répondre.

« Allô? »Dis-je prudemment.

« Salut, Abbie? C’est Lisa. Je suis la femme que Matthew a vue. J’ai besoin de te parler,  » vint la voix à l’autre bout.

Un frisson parcourut ma colonne vertébrale. « Comment oses-tu!” J’ai craqué. « Comment oses-tu m’appeler?”

« S’il te plaît, rejoins-moi. Il y a quelque chose que tu dois savoir, quelque chose d’important. Il s’agit de votre famille”, a-t-elle plaidé.

J’étais bouillonnant. Je n’aurais jamais accepté de voir son visage si je n’avais pas senti l’impuissance dans sa voix.

“D’accord. Où veux-tu te rencontrer? »J’ai demandé.

« Connaissez – vous ce vieux café de la rue 8? 18 heures Est-ce que ça marche?”

À 18 heures précises, je suis entré dans le café, mes yeux la cherchant. Quand j’ai vu la photo de Lisa pour la première fois, je n’arrivais pas à croire que Mathew ait pu sortir avec une fille si jeune.

Elle était déjà là à un stand d’angle.

« Merci d’être venue”, a-t-elle dit alors que je m’asseyais.

« Pourquoi vouliez-vous vous rencontrer? »J’ai demandé.

« Matthew m’a dit qu’il allait te quitter, mais je ne savais pas qu’il allait t’abandonner comme ça. Je n’étais d’accord avec rien de tout cela”, a-t-elle commencé.

« Pourquoi devrais-je vous croire? »Ai-je demandé en croisant les bras défensivement.

Elle fouilla dans son sac et en sortit une pile de papiers.

« Ce sont des courriels et des messages de Matthew. Il a dit des choses horribles sur toi, des choses dont je sais qu’elles ne sont pas vraies. Il nous manipule tous les deux.”

J’ai pris les papiers et j’ai commencé à lire.

Mes mains tremblaient de rage en voyant les mensonges et la tromperie mis à nu. “Je n’arrive pas à y croire”, murmurai-je en secouant la tête.

Lisa me regarda sérieusement. « Il a l’intention de tout vous prendre. Mais je n’en veux aucune partie. Je veux t’aider.”

« Pourquoi fais-tu ça? »J’ai demandé, stupéfait.

« Parce que je ne savais pas quel genre d’homme il était vraiment jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Je veux arranger les choses, au moins d’une certaine manière”, a-t-elle déclaré, les larmes aux yeux.

Je l’ai regardée, voyant le remords sincère et le désespoir sur son visage. Peut-être qu’elle disait la vérité.

” D’accord,  » dis-je lentement. « Si vous voulez vraiment aider, nous devons rassembler autant de preuves que possible. Je dois protéger mes enfants et assurer notre avenir.”

Nous avons passé l’heure suivante à discuter de notre plan. Lisa a partagé plus de détails sur les plans de Matthew, et nous avons commencé à former une alliance improbable.

C’était étrange de faire confiance à la femme qui avait été avec mon mari, mais sa volonté d’aider m’a donné de l’espoir.

Le lendemain matin, je me suis assis dans le bureau de mon avocat.

« Nous devons l’affronter ensemble. Mais d’abord, je dois sécuriser mes finances et m’assurer qu’il ne puisse rien nous prendre de plus”, ai-je dit à mon avocate, Kate.

« Avec les informations fournies par Lisa, nous pouvons geler les comptes conjoints et protéger vos actifs », m’a-t-elle assuré.

Nous avons parcouru les détails étape par étape.

Kate a déposé les documents nécessaires pour geler nos comptes conjoints et sécuriser mes avoirs.

C’était comme une course contre la montre, mais je savais que nous devions être minutieux.

Chaque information que Lisa nous avait donnée était cruciale.

Un soir, je me suis assis à la table de la cuisine, des papiers étalés devant moi.

Ma belle-mère était venue m’aider avec les enfants. Elle m’a apporté une tasse de thé et s’est assise en face de moi.

« Tu fais la bonne chose, Abbie, » dit-elle doucement. “Je suis vraiment désolé pour ce que mon fils te fait subir.”

« Seul Matthew peut être blâmé pour ce qui se passe, Claire. Personne ne l’a vu venir, pas même Lisa,” répondis-je en sirotant le thé. “Je vous suis tellement reconnaissante de votre soutien.”

“Tu es plus forte que tu ne le penses,” dit-elle en me serrant la main d’un air rassurant. “Je suis toujours avec toi, d’accord?”

Enfin, le jour est venu où tout était en place. J’ai pris une profonde inspiration et me suis dirigé vers la porte de ma belle-mère avec Lisa à mes côtés.

Les autorités ont suivi de près, prêtes à appliquer les mesures juridiques que nous avions prises.

En entrant, Matthew leva les yeux, choqué de nous voir.

« Abbie, que fais-tu ici? »demanda-t-il, ses yeux se jetant entre Lisa et moi.

” C’est fini, Matthew,  » dis-je fermement. « Nous savons tout. Tes mensonges, ta trahison et tes plans. Tu ne t’en tireras pas avec ça.”

« Qu’est-ce que c’est? Tu ne peux pas me faire ça! »il a crié, son visage devenant rouge de colère.

Lisa s’avança, la voix calme mais résolue. « Nous l’avons déjà fait. Tu ne feras de mal à personne d’autre.”

Les policiers sont entrés, présentant les documents légaux.

« M. Johnson, vous devez venir avec nous. On vous sert une ordonnance restrictive et un ordre de quitter les lieux”, a déclaré l’un d’eux.

Matthew regarda autour de lui, sa bravade s’effritant. ” Ce n’est pas juste », murmura-t-il, la voix vacillante alors qu’il essayait de trouver un moyen de se sortir de la situation.

« Oh, c’est parfaitement juste, ex-mari”, ai-je répondu en brandissant les papiers du divorce. « Vous avez fait vos choix, et maintenant vous en subissez les conséquences.”

Alors que les officiers l’escortaient vers la sortie, une vague de soulagement et d’épuisement m’envahit. Je me suis tourné vers Lisa et ma belle-mère, qui se tenaient à mes côtés, leur soutien indéfectible.

« Merci” » dis-je, des larmes de soulagement coulant sur mon visage. “Je n’aurais pas pu faire ça sans vous deux.”

Je pleurais à nouveau, mais c’étaient des larmes d’espoir et de gratitude cette fois. Il était temps de reconstruire et d’aller de l’avant.

Qu’auriez-vous fait?